Ça se voulait un raid entre Simplon et Saint-Gotthard, ce fut une divagation skio-gastronomitico-touristique du coté du Val Formazza. Parce que 4 jours de météo adverse sur 7, ça laisse peu de places entre les gouttes pour la grande aventure. ce ne fût pas dénué de sauvagitude pour autant.