Un raid décidé à l'arrache, au début des vacances, pour causes diverses dont une principale, l'inconnu de la synovie sur le genou de C.... o! Un petit test rapide le dimanche matin, au hasard... à la Jasse. Déclaré bon pour le service, on exhume un projet de traversée Stubai-Oetztal et c'est parti sur la route le mardi 14/04, à une heure décente.

Un vrai bonheur alpin, un vrai cauchemard photo: parti avec un compact Sony HX20v en fin de (sa trop jeune) vie, ça ne sera que des misères et galères: appuyer trois-quatre fois sur le bouton pour la mise en route, vibrations de l'objectif omniprésentes engendrant défauts de map et autres tofs floues, destructions ou écrasement de tofs,... Autant avertir, une galerie de "naufragées et rescapées" (PL) dont, pour certaines et trop nombreuses, seule la valeur sentimental de souvenir peut justifier la présence, comme les autres d'ailleurs mais ça c'est une autre histoire.