Troisième volet de la triologie Belledonne de cette fin de vacances. Partis sans trop d'idées de Gleysin, ça sera Comberousse, car bonne condis, personne, pas de trace, et la grande pente vierge.. La Bronchite comme passager pas clandestin, petite forme, un peu pris par le temps, mauvaise analyse, bon bref, on rate la coche du sommet. Tant pis, l'essentiel n'est pas là. Trace: https://www.visugpx.com/eJiQWom02d